Antoine BRODIN

Antoine BRODIN - Février 2015

En février 2015, Antoine Pierini a invité en Résidence dans son atelier, l’artiste en devenir, Antoine Brodin qui a trouvé là l’occasion de travailler avec une nouvelle équipe, qui est pour lui, toujours une source d’excitation en même temps que d’« angoisse» lié à la mise au diapason de tout le monde pour une bonne coordination. Ça été l’occasion également d’entamer de nouvelles recherches.

Né en France en 1980, Antoine est initié à l’âge de 13 ans aux techniques du dessin et de la peinture par sa grande tante qui le prends comme élève durant 3 ans : sa passion pour l’art est enracinée mais elle se confronte avec violence au monde ouvrier lorsqu’il entre en apprentissage a 17 ans, en peinture carrosserie : sa révolte et sa désobéissance civile ne le quitteront plus. Il reprend ses études pour intégrer les Beaux-Arts qui le déçoivent par l’institutionnalisation de la création.

C’est à côté de leur village qu’il effectue son premier stage de verre soufflé, chez Allain Guillot et fils, la magie opère et c’est la révélation.

Il se formera a Montréal d’abord par des cours de fin de semaine ; Puis a Nancy, en formation longue au CERFAV, il y rencontrera Jérémy Wintrebert qu’il assistera pendant 4 ans; A Venise, il est confronté à cette tradition séculaire ; A Tokyo il apprend la noblesse du geste, avant de débarquer sans un sous en poche à Paris. Le soutien de Jérémy Wintrebert et sa rencontre avec Philip Baldwin et Monicca Guggisberg lui ouvriront des perspectives tant sur le plan Européen que personnel.

Lauréat du Prix « L’Œuvre » – Fondation des Ateliers d’Art de France 2016, Nominé « Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2015 entre autre car la liste s’allonge et l’avenir est prometteur.

Il est aujourd’hui installé dans son propre atelier en Ardèche avec sa compagne où il continue d’interroger nos «Tensions de mémoires»